En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. 

Made in France - Made in Europe
Livraison Gratuite à partir de 49€

Comment transporter son chien en voiture ?

Transporter votre animal de compagnie en voiture nécessite quelques précautions, non seulement pour votre sécurité, car un chien qui se promène en liberté dans l’habitacle peut rapidement être dangereux, mais également pour la sienne, en cas d’accident. Découvrez des conseils pratiques pour des voyages en toute sécurité.

Aucun article du Code de la route n’interdit le transport de chien en voiture, cependant, l’article R412-1 informe que « tout passager d’un véhicule doit porter une ceinture de sécurité ». Votre compagnon à quatre pattes peut être considéré comme un passager, il doit donc être attaché sans quoi vous pourriez recevoir une amende pouvant s’élever jusqu’à 375 €.

S’équiper pour voyager en toute sécurité

L’attacher avec un harnais

Les tests réalisés, afin de déterminer la solution la plus sécurisée pour transporter un chien en voiture, ont démontré que le harnais était le plus adapté. C’est celle qui donnera à votre chien le plus de chance de s’en sortir sans blessure grave en cas d’accident. C’est l’un des accessoires indispensables pour votre animal lorsqu’il se déplace en voiture avec vous, mais également lors des promenades.

Pour que le harnais serve à quelque chose, il faut évidemment qu’il soit attaché. Il existe des sangles qui se clipsent directement sur la ceinture de sécurité et qui sont équipées d’un mousqueton afin que vous puissiez attacher votre chien facilement.

N’attacher surtout pas votre chien directement à son collier. Si cela l’empêche de se promener dans l’habitacle et de vous gêner durant votre conduite, cette solution est dangereuse en cas d’accident, car son collier pourrait l’étrangler ou lui provoquer une déviation de la trachée.

Le mettre dans une boîte de transport

Pour empêcher votre chien de se déplacer quand il est dans la voiture, et de gêner le conducteur ou d’autres passagers ; vous pouvez le mettre dans une caisse de transport. La cage est la solution idéale si votre chien est trop agité en voiture ou qu’il vous distrait à cause de ses mouvements.

Le coffre est le meilleur endroit pour l’installer, car c’est là que la caisse offre la meilleure sécurité à votre compagnon à quatre pattes en cas d’accident. Si vous mettez la boîte de transport à l’arrière de la voiture, installez-la entre les sièges avant et la banquette arrière afin d’éviter qu’elle ne glisse en cas de freinage brusque.

Il en existe des cages de toutes les tailles. Choisissez une caisse ou une cage adaptée à la taille de votre chien. Un modèle pliable se rangera facilement dans le coffre une fois à destination, ou entre deux trajets. Votre animal doit pouvoir se tenir debout et faire demi-tour. Vous pouvez y disposer un panier, une couverture ou un jouet à macher afin qu’il soit confortablement installé et qu’il puisse s’occuper durant le trajet.

Si votre toutou a tendance à se précipiter hors de sa caisse dès que vous lui ouvrez la porte, laissez-lui sa laisse et faites-la sortir par le grillage. Ça vous permettra de le tenir lorsqu’il sortira et d’éviter qu’il ne se rue sur la route où il peut se mettre en danger.

Installer une barrière de sécurité

Afin que votre chien ne vous perturbe pas pendant que vous conduisez, vous pouvez installer une grille ajustable afin de séparer les sièges avant des sièges arrière ou d’isoler le coffre du reste de l’habitable. C’est la solution idéale si vous avez un chien qui souhaite à tout prix vous rejoindre à l’avant et qui vous met dans une situation à risque alors que vous êtes au volant.

Attention : ce n’est pas parce que vous installez ce type de dispositif que votre chien ne doit pas être attaché à l’aide d’un harnais et d’une sangle. Il en va de sa sécurité.

Investir dans une protection pour vos sièges ou votre coffre

Pour que votre voiture reste propre, investissez dans des protections pour vos sièges ou votre coffre. Il existe différents modèles de bâches et de housses plus ou moins épaisses qui s’adaptent aux différents modèles de voiture et aux endroits que vous souhaitez couvrir. Ces protections sont très pratiques, surtout si votre chien s’est baigné ou a marché dans la boue, mais également si vous voulez éviter d’avoir des poils sur vos sièges ou dans votre coffre.

Se munir d’une rampe d’accès

Si votre chien a des difficultés pour grimper dans votre voiture, que son poids ne vous permet pas de le porter ou que cette manipulation est douloureuse pour lui, achetez-lui une rampe d’accès. Celles-ci sont souvent télescopiques, elles ne prennent donc pas de place et améliorent grandement le confort de vie de votre chien. Vous pouvez l’installer au niveau des sièges ou du coffre afin que votre compagnon à quatre pattes puisse monter et descendre facilement de votre voiture.

Ne laissez jamais votre chien seul en voiture

Quelle que soit la saison, ne laissez jamais votre chien seul dans un véhicule. En été, même si vous laissez les fenêtres entrouvertes, la température monte rapidement dans l’habitacle qui devient insupportable pour le chien. Cette situation peut vite s’avérer dangereuse pour la survie de votre animal : 10 minutes suffisent parfois pour qu’il fasse un coup de chaleur. Dans ce cas, il est indispensable de l’emmener chez le vétérinaire.

Enfin, il est facile d’enlever un chien laissé seul dans un véhicule. Même si cela semble improbable, le risque existe. Les chiens de race sont souvent visés : ils sont revendus à prix d’or à des particuliers peu regardants de l’origine de l’animal.

Si vous prenez votre chien pour aller quelque part, assurez-vous systématiquement qu’il puisse vous accompagner. Dans le cas où vous devriez vous arrêter pour faire un saut à la boulangerie ou chez le buraliste, il vaut mieux prendre votre chien avec vous et l’attacher devant l’entrée s’il n’est pas autorisé dans l’établissement.

POUR VOTRE CHIEN :

-image-28225-grande
Paiement sécurisé
-image-28226-grande
Livraison sous 72h
-image-28227-grande
Service client