En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. 

Jusqu'à -40% sur une sélection de produits du 11 janvier au 7 février 2023 !

Jusqu'à -40% sur une sélection de produits
du 11 janvier au 7 février 2023 !

Made in France - Made in Europe
Livraison Gratuite à partir de 49€

Comment transporter son chat en voiture en toute sécurité ?

Voyager son chaton ou son chat en voiture peut sembler une véritable aventure ! Nos matous, lorsqu’ils sont stressés, sont souvent soumis au mal des transports. Il faut prendre des précautions pour que votre trajet en voiture se déroule en toute sérénité. Quels accessoires choisir ? Comment faire en sorte que ce voyage se passe calmement ? Découvrez nos conseils pour transporter votre chat.

S’équiper du bon matériel

Pour que votre voyage se déroule bien, il est indispensable d’enfermer votre chat dans une boîte ou un sac de transport. Le tenir dans les bras ou l’installer sur vos genoux est une très mauvaise idée. Votre animal de compagnie (chien ou chat) ne doit pas gêner votre conduite ou représenter un danger lorsqu’il vous accompagne en voiture. Les chats sont doués pour se faufiler dans le moindre recoin : il ne faudrait pas que votre matou passe sous votre siège et vienne se glisser en dessous de vos pédales.

Il existe de nombreuses caisses de transport aux designs divers et variés. Certains modèles en osier sont très jolis et peuvent même servir de panier au quotidien. D’autres caisses, en plastique ou en métal, sont pliables et permettent de gagner de la place quand elles ne servent pas. Vous trouverez aussi des sacs de transport que vous pouvez porter en bandoulière (idéal lorsqu’on voyage en avion ou en train).

Pliable ou non, vous devez choisir une cage qui est assez grande pour que votre matou puisse se tenir debout. Mais n’optez pas pour un modèle trop grand, afin qu’il se sente à l’aise et en sécurité.

N’installez jamais votre chat dans le coffre, déposez sa caisse sur les sièges arrière. Attachez-la à l’aide d’une ceinture de sécurité pour éviter qu’elle ne bouge lors du voyage ou que votre chat ne se retrouve violemment projeté hors du véhicule en cas d’accident. Mettez l’ouverture de la boîte contre le siège ou déposez un drap sur celle-ci afin que Minou ne puisse pas voir la route. Lorsqu’il fait chaud, installez un pare-soleil sur la vitre pour que la caisse soit à l’ombre. Vous pouvez aussi installer une couverture pour son confort.

Si votre chat souffre du mal des transports, disposez des alaises dans sa caisse pour une plus grande hygiène.

Même si votre chat est identifié (rappelons que c’est obligatoire en France pour les chats et les chiens) il vaut mieux l’équiper d’un collier et d’une médaille sur laquelle est inscrit votre numéro de téléphone lorsque vous voyagez. Un accident est vite arrivé. Vous faites une pause sur l’autoroute et vous laissez votre chat se dégourdir les pattes dans le véhicule lors d’un long trajet, lorsque votre compagnon ouvre la porte pour rentrer dans la voiture et voilà Minette qui s’échappe. En cas d’accrochage ou d’accident, votre chat peut également s’enfuir, il sera alors plus évident de le reconnaître pour des inconnus s’il porte un collier.

Votre chat a l’habitude d’être promené en laisse ? Vous pouvez lui mettre son harnais en prévision d’une pause sur une aire d’autoroute. Vous pourrez aussi plus facilement l’attraper si vous en avez besoin.

Habituez votre chat à sa caisse

Faites de la caisse de transport de votre chat un endroit rassurant afin qu’il ne soit pas stressé pendant les transports en voiture. Placez-y sa couverture préférée ou un coussin confortable et imprégné de son odeur.

Pour que votre chat se familiarise avec sa boîte de transport et qu’il l’apprécie, il ne faut pas la réserver au voyage en voiture. Même lorsqu’il est à la maison, laissez-lui accès à sa caisse. Déposez-la dans un endroit où il aime faire la sieste afin de maximiser vos chances qu’il y passe du temps. Votre chat va s’approprier peu à peu cet endroit qui deviendra un refuge dans lequel il se sentira à l’aise lors de vos voyages. Plus de stress avant le départ en voiture, votre matou entrera facilement dans sa caisse qu’il considérera comme un lieu réconfortant.

Si votre chat refuse d’aller dans sa caisse lorsqu’elle est à disposition, ne le forcez surtout pas à y rentrer. Utilisez ses jouets préférés ou des friandises afin de l’inciter à y faire un tour ou changez-la d’endroit. Il faut qu’il associe ce lieu à quelque chose de positif.

Aidez votre chat à se détendre

Lorsqu’un chat miaule de manière incessante durant le trajet, ignorez-le. Lui parler pour le rassurer aura l’effet inverse : il comprendra qu’il attire votre attention lorsqu’il hurle et continuera, ce qui fera monter son stress. Les chats sont des animaux sensibles capables de détecter nos émotions. Restez calme durant le trajet et conduisez sereinement afin d’éviter les mouvements brusques qui le renforceront dans sa crainte des trajets en voiture.

Certains produits peuvent aider votre chat à se détendre lorsqu’il voyage en voiture.

Le Feliway est l’un des produits les plus utilisés : il contient des phéromones de synthèse qui apaisent les chats. Pulvérisez-le dans la caisse de votre matou et dans l’habitacle de votre véhicule une demi-heure avant de partir.

Il existe également des compléments alimentaires qui permettent aux chats de se détendre (Zylkène, Anxivet, etc.). Ces produits se prennent souvent en cure, il est donc indispensable d’anticiper le trajet longtemps à l’avance.

Attention : si votre chat est malade en voiture, il vaut mieux éviter de le nourrir durant les trois heures qui précèdent le départ.

Si, malgré vos efforts, votre chat est totalement stressé pendant vos trajets en voiture, consultez votre vétérinaire. Il pourra lui prescrire des médicaments tranquillisants afin d’aider votre animal à se détendre. Cependant, leur usage doit être occasionnel.

POUR VOTRE CHAT :

-image-28225-grande
Paiement sécurisé
-image-28226-grande
Livraison sous 72h
-image-28227-grande
Service client