En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. 

Made in France - Made in Europe
Livraison Gratuite à partir de 49€

Promener son chien : nos conseils

Promener son chien quotidiennement est une nécessité, que l’on réside en ville ou à la campagne. C’est également un moment de partage et de complicité. Pour que votre sortie se déroule le mieux possible, il existe des accessoires utiles, des astuces et des choses indispensables à savoir.

À quelle fréquence promener son chien ?

Vous devez sortir votre chien plusieurs fois par jour si vous ne disposez pas d’un jardin où il peut faire ses besoins. Nous vous conseillons de privilégier des promenades assez longues, en variant les itinéraires pour stimuler son odorat et éviter la lassitude.

Disposer d’une maison avec jardin ne vous dispense pas de sorties. Pour s’épanouir, un chien a besoin de promenades régulières où il peut rencontrer des congénères et renifler de nouvelles odeurs. Il est vivement conseillé de le promener au moins une fois par jour.

La promenade aussi un moment de complicité avec son maître, qui permet de renforcer les liens et peaufiner l’éducation. Consacrez une durée de 30 minutes minimum par jour aux sorties de votre chien.

Que dit la loi sur les chiens en liberté ?

Actuellement, aucune loi n’impose aux maîtres de tenir leur chien en laisse. L’article L211-22 du Code rural indique que « Les maires prennent toutes dispositions propres à empêcher la divagation des chiens et des chats. Ils peuvent ordonner que ces animaux soient tenus en laisse et que les chiens soient muselés. ». L’obligation d’attacher votre compagnon varie donc en fonction des communes et vous devez vous renseigner auprès de la mairie sur les règles en vigueur dans les endroits où vous vous promenez. Dans certains endroits, des panneaux précisent si les chiens sont autorisés, à quelles périodes, et s’ils doivent être tenus en laisse. Toute infraction constatée sera punie d’une amande de 33 €.

Afin de préserver la faune sauvage, l’arrêté du 16 mars 1955 précise que les chiens doivent être tenus en laisse dans les bois et les forêts du 15 avril au 30 juin s’ils évoluent hors des allées forestières, et ce, partout en France. L’amende pour cette infraction peut grimper jusqu’à 750 €. À cette période, les espèces sauvages se reproduisent, la conservation de leur tranquillité est indispensable à la préservation des populations.

Rappelons que les chiens de catégories doivent être tenus en laisse grâce à un collier ou un harnais et être muselés lorsqu’ils se promènent dans des endroits qui leur sont autorisés. Ces infractions peuvent être punies d’une amende de 150 €.

Mon chien tire en laisse

Un chien qui tire en laisse peut vite gâcher le plaisir d’une promenade. Rassurez-vous, il n’y a pas d’âge pour apprendre, et ce problème peut être réglé, à condition de faire preuve de patience et de constance.

Pour vos premières sorties, privilégiez un endroit calme où les distractions sont peu nombreuses. Commencez à marcher avec votre chien en laisse. Dès qu’il tire, arrêtez-vous et fixez vos pieds dans le sol. L’idée est de faire comprendre à votre compagnon que quand il met de la tension dans sa laisse, il ne va pas là où il veut. Quand il vous regarde, recommencez à avancer et stoppez-vous s’il recommence à tirer. Si votre chien met trop de temps à vous regarder, partez dans le sens opposé et entrainez-le avec vous.

Les premières balades seront laborieuses, vous ne parcourez que quelques mètres ou vous ferez du sur place. Il est cependant indispensable de ne pas céder au découragement. Si vous laissez votre chien tirer en laisse à certains moments et non à d’autres, il ne pourra pas assimiler que ce comportement n’est plus toléré. Pour que vos promenades ne soient pas frustrantes pour votre chien, privilégiez des petites séances et multipliez-les. Une fois par jour, emmenez votre chien dans un endroit où vous pouvez le laisser en liberté afin qu’il se défoule, sans quoi il sera de plus en plus ingérable pendant vos séances.

Si vous n’arrivez pas à régler le problème seul, faites appel à un éducateur canin qui vous conseillera sur le matériel à adopter et les bonnes pratiques.

Détacher son chien pendant ses promenades

Un chien peut être promené sans laisse quand la loi le permet, surtout à la campagne ou dans des environnement sans circulation automobile. L’intégration des ordres de base, comme le rappel ou la marche au pied, est indispensable. Vous devrez être vigilant en permanence et anticiper chaque situation. Il est en effet difficile d’arrêter un chien qui part en courant derrière un chat ou à la rencontre de ses congénères, alors qu’il est aisé de l’attacher, ou de le faire asseoir et de le retenir le temps nécessaire par la poignée de son harnais. Privilégiez l’apprentissage par le renforcement positif, à l’aide de caresses, de récompenses et de friandises. Un éducateur canin peut vous aider à acquérir les bons réflexes.

Même si votre chien est bien éduqué, la laisse est conseillée dans des environnements dangereux comme un centre-ville ou le bord d’une route fréquentée. Il en va de sa sécurité comme de votre responsabilité !

Comment mettre un harnais pour chien ?

Le harnais est l’accessoire idéal pour promener votre chien en toute sécurité, surtout s’il tire en laisse. Il vous permet un meilleur contrôle sur votre animal et lui évite de s’étrangler, car il est fixé au niveau des épaules et du poitrail. Au départ, les harnais servaient exclusivement à la pratique de sports canins : cani-cross, cani-VTT, traction, etc. Aujourd’hui, ils se sont démocratisés et il y a des modèles pour tous les goûts et les budgets.

Il existe deux familles de harnais, ceux qui s’enfilent par le bas et ceux qui se mettent par le haut. À cause de leurs nombreuses sangles, leur mise en place peut sembler une véritable aventure !

Posez votre harnais à plat sur le sol afin d’identifier les parties devant se situer à l’avant et à l’arrière ainsi que l’endroit et l’envers. Quand vous êtes prêt, appelez votre chien et demandez-lui de s’asseoir.

Pour un harnais qui s’enfile par le bas, soulevez les pattes de votre chien une à une et passez-les chacune dans une boucle. Remontez le harnais (il doit entourer le corps de votre chien) et clipsez le fermoir.

Pour un harnais qui s’enfile par le haut, passez la tête de votre chien dans le cercle correspondant. Glissez sa patte dans la boucle formée par la sangle et la partie ventrale. Passez la sangle derrière son autre patte antérieure et attachez le fermoir sur la partie dorsale.

Vérifiez que les sangles sont bien attachées et qu’elles sont ajustées. Vous devez pouvoir passer deux doigts entre le harnais et la peau de votre chien. S’il est trop serré, il gênera votre chien dans ses mouvements et pourrait le blesser. S’il est trop lâche, votre chien pourra le retirer ou se coincer une patte durant la promenade. Vérifiez régulièrement que le harnais de votre chien est bien réglé.

POUR VOTRE CHIEN :

-image-28225-grande
Paiement sécurisé
-image-28226-grande
Livraison sous 72h
-image-28227-grande
Service client