En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. 

Made in France - Made in Europe
Livraison Gratuite à partir de 49€

Comment laver un chat ou un chaton ?

Avant de se demander comment laver un chat ou un chaton, il faut s’interroger sur la nécessité de le faire. Généralement, ce n’est pas utile, car les chats sont des animaux plutôt propres : le toilettage est même une de leurs activités favorites qu’ils pratiquent consciencieusement et rigoureusement. L’entretien se limite alors, souvent, à un brossage régulier, les bains demeurant l’exception.

Il se peut que vous n’ayez jamais besoin de laver votre animal, mais il existe des cas particuliers où un bain peut être indispensable, notamment chez les animaux dont le léchage minutieux ne suffit pas : sphynx qui produit beaucoup de sébum, chats à poil long qui ont tendance à se souiller l’arrière-train quand ils vont à la litière, chat de race participant à des concours ou des expositions, individu âgé ne pouvant plus se contorsionner pour se laver correctement, animal infesté de puce ou souffrant d’un problème de santé, etc. Les vétérinaires déconseillent de laver un chaton avant qu’il ne soit vacciné et s’il a moins de 3 mois.

Comment laver un chat ?

Il existe plusieurs techniques pour laver un chat en fonction de son niveau de saleté, mais aussi de son caractère ! Quelle que soit celle choisie, faites preuve de douceur afin que cette séance de toilettage ne soit pas traumatisante pour lui ou pour vous ! L’idée est bien de prendre soin de votre chat. Pour que tout se passe bien, privilégiez un moment où votre chat est calme pour le laver. Cependant, ne l’interrompez pas pendant sa sieste, car ça le mettrait probablement de mauvaise humeur.

Avec un gant de toilette

Pour une petite toilette rapide et efficace, optez pour le gant de toilette. Imbibez-le d’eau tiède, puis essorez-le. Passez-le doucement sur le corps de votre animal, le long du dos de votre chat, sur ses flancs, ses épaules, ses pattes, etc.

Cette technique est particulièrement adaptée aux races de chats nus, comme les Sphynx, chez qui il faut retirer l’excédent de sébum. L’utilisation du gant de toilette est idéale pour enlever des salissures légères, lorsqu’un shampooing n’est pas nécessaire.

Vous pouvez habituer votre chaton ou votre jeune chat à être lavé, pour l’aider à percevoir ces soins comme un moment neutre, voire agréable.

Grâce à du shampoing sec

Vous trouverez sur Comme un Roi ou dans les commerces spécialisés des produits d’hygiène adaptés, dont des shampoings secs pour animaux. Ceux-ci sont particulièrement appréciés par les propriétaires de chat (ou de chien) participant à des concours ou des expositions. C’est l’une de leurs astuces pour que le poil soit volumineux.

Il existe deux méthodes pour appliquer du shampoing sec. Quelle que soit celle choisie, déposer votre chat sur une serviette afin qu’il soit confortablement installé et qu’il puisse s’agripper. La première technique consiste à répartir la poudre directement sur les poils de votre animal en évitant sa tête. La seconde est de saupoudrer le produit sur une serviette et de se servir de celle-ci pour frotter délicatement le chat. Dans un cas comme dans l’autre, on termine cette séance de nettoyage avec un brossage minutieux afin d’enlever l’excédent de shampoing et de démêler le poil.

Dans le bain

Si votre chat est vraiment sale, le bain peut-être la seule solution. Vous pouvez le laver dans un lavabo, c’est même l’idéal s’il s’agit d’un chaton, dans une baignoire ou une cabine de douche.

Pour que votre séance de lavage se passe au mieux, préparez tout le matériel nécessaire et les produits nécessaires. Posez-les dans un endroit facilement accessible. Vous aurez besoin d’un shampoing spécifique pour chat (n’utilisez pas votre shampoing ou votre savon, ils ne sont absolument pas adaptés à la peau de votre animal de compagnie et munissez-vous d’une serviette pour le sécher et d’un gant de toilette ou d’un récipient pour le mouiller. Chauffez la pièce afin que votre chat n’attrape pas froid lorsqu’il sera mouillé. Déposez une serviette au fond du lavabo, du bain ou de la douche afin que votre chat ne glisse pas et puisse s’agripper à quelque chose.

Posez votre chat sur la serviette et tenez-le par la peau du cou, surtout si votre chat n’a pas été habitué à être lavé quand il était chaton. Cette contention n’est pas douloureuse et vous permettra d’immobiliser votre animal en douceur (c’est plus facile si vous êtes deux). Pendant ce bain, il est important que vous restiez calme et que vous parliez à votre animal afin de l’apaiser.

Mouillez-le délicatement avec de l’eau tiède (+/- 38°) en évitant la tête : il ne faut pas que de l’eau coule dans ses yeux ou ses oreilles. L’idéal est de disposer un gant de toilette sur le pommeau de douche pour que l’eau se répartisse en douceur ou d’utiliser un récipient. Déposez une noisette de produit dans votre main et massez le poil de votre chat. Rincez le pelage consciencieusement en n’oubliant pas les endroits moins accessibles.

Quand votre animal est bien rincé, emballez-le dans une serviette et épongez-le maximum d’eau. Évitez d’utiliser un sèche-cheveux : le bruit, le souffle et la chaleur peuvent être très effrayants pour un chat ou un chaton ! Tant que votre matou n’est pas totalement sec, gardez-le au chaud dans la pièce. Il va faire sa toilette, c’est tout à fait normal, ça lui permettra, entre autres, de se remettre de ses émotions.

Attention : n’immergez jamais votre chat ou votre chaton dans l’eau, même s’il aime nager !

Si votre chat a réellement besoin d’être lavé, mais que vous n’y arrivez pas, faites appel à un toiletteur professionnel ou demandez des conseils à votre vétérinaire.

POUR VOTRE CHAT :

-image-28225-grande
Paiement sécurisé
-image-28226-grande
Livraison sous 72h
-image-28227-grande
Service client